Vous envisagez de lancer votre boutique en ligne ? Avant de passer à l’action, commencez par vous poser les bonnes questions, afin de cadrer précisément votre projet.

De quel type de site ai-je besoin ?

Plusieurs options s’offrent à vous. Vous pouvez créer une boutique en ligne, sur mesure, possédant sa propre identité et son nom de domaine. Vous pouvez aussi rejoindre une place de marché – type fnac.com, amazon.fr, laredoute.fr – qui mettra à votre disposition un espace dédié pour vendre vos produits. Enfin, si vous vous adressez à une clientèle professionnelle, vous pouvez opter pour la création d’un extranet marchand, c’est-à-dire un espace en ligne uniquement réservé à vos clients.

À qui confier la création de ma boutique en ligne ?

Si vous hébergez votre e-boutique sur une place de marché, la question ne se pose pas. Contre le paiement d’un abonnement et d’une commission sur les ventes, tous les outils vous sont fournis pour monter votre boutique virtuelle. Par contre, si vous optez pour un site plus personnalisé, deux possibilités s’offrent à vous. Soit choisir une solution e-commerce clé en main, hébergée chez un prestataire spécialisé plutôt que chez vous, facturée sous forme d’abonnement mensuel. On parle dans ce cas de solution type SaaS (software as a service). Soit confier à un développeur web ou une agence spécialisée, la création d’une boutique en ligne sur mesure que vous paierez sous forme d’honoraires.

Comment choisir mon nom de domaine ?

Ce point est important, car il détermine en bonne partie votre visibilité future sur le web. Autrement dit votre classement auprès des moteurs de recherche. Si votre marque n’est pas connue, vous aurez intérêt à capitaliser sur des mots clés en rapport avec votre activité. Par exemple moutardes-dijon.com si votre boutique est spécialisée sur ce type de produits. Un conseil : veillez à acquérir les droits de propriété de votre nom de domaine. S’il est déposé par votre prestataire Internet, en son propre nom, ce dernier pourra en disposer à sa guise.

Quelles solutions de paiement vais-je proposer à ma clientèle ?

Paiement par carte bancaire, par chèque, par virement, via un porte-monnaie électronique (Paylib ou PayPal, par exemple)… Ce n’est pas le choix qui manque. À vous d’opter pour les moyens de paiement les mieux adaptés aux besoins de votre clientèle. De ce point de vue, sachez que les banques proposent des solutions de paiement électroniques clé en main, sûres et complètes. Y compris si vous visez une clientèle étrangère. En revanche, si vous optez pour une solution clé en main ou que votre boutique est hébergée sur une place de marché, des solutions de paiement seront incluses dans la prestation.

© Thibault Bertrand – Uni-médias – janvier 2019