Les derniers résultats de l’étude* conduite par Rainforest, BankTrack, Sierra Club, Oil Change International, Indigeneous Environmental Network et Honor the Earth, sur le financement des énergies fossiles, indiquent que le Crédit Agricole est une des grandes banques mondiales qui polluent le moins.

L’étude analyse 33 banques au regard de leurs financements de projets liés au charbon, au pétrole, au gaz naturel liquéfié, au pétrole et gaz de schiste. En France, le Crédit Agricole n’a participé entre 2016 et 2018 qu’au financement de ces secteurs à hauteur de 32,16 M$, ce qui ne représente que 1,7 % de l’ensemble des financements des 33 établissements étudiés.

Depuis plus de 25 ans, le Groupe accompagne les clients qui s’engagent dans la transition énergétique à travers des opérations de financement, d’investissement, de conseil et d’assurance.

La stratégie poursuit un objectif simple : accélérer la transition vers une économie bas carbone et protéger l’environnement par l’intégration de critères environnementaux dans les produits et services.

Plus d’informations : https://www.credit-agricole.com/responsable-et-engage/une-strategie-rse-creatrice-de-valeur-pour-le-groupe-credit-agricole-et-de-bien-commun-pour-nos-parties-prenantes/finance-climat

* Datée du 20 mars 2019.