Vendredi 22 novembre se déroulaient les épreuves finales du concours « Un des meilleurs ouvrier de France » classe « Maquettistes industriel » sur le site de l’usine St Eloi d’Airbus à Toulouse.

Les épreuves finales des MOF dans la classe « Maquettistes industriels »  se sont déroulées le 22 novembre, deux candidats finalistes ont été sélectionnés pour passer cette  épreuve en équipe et ont ainsi pu présenter leur travail, une nacelle à l’échelle ¼.

Le « Concours un des Meilleurs Ouvriers de France », permet de reconnaître l’excellence professionnelle concrétisée par l’attribution du Diplôme d’État « Un des Meilleurs Ouvriers de France », délivré par le ministère de l’Éducation nationale.  Le concours est défini par des conditions, des modalités et des référentiels dont le but est d’exiger le haut niveau de l’excellence professionnelle du métier de maquettiste.

Comment se sont déroulées les épreuves ?

Elles se sont déroulées en   3 phases :

  • Présentation : parcours professionnel avec des photos de ses principales réalisations
  • Présentation du procédé envisagé pour la réalisation du sujet Imposée pour l’épreuve finale
  • Questions du jury

Les candidats en équipe ont dû définir leur rôle, leurs contraintes, leur procédé, dans l’œuvre commune. Un cahier des charges avec un planning a été exigé pour chaque candidat, comportant la description des méthodes de fabrication, les matériaux et l’outillage utilisé, des plans, des élévations.

 

En 2015, 4 salariés d’Airbus se sont vus décerner le titre de « Meilleur Ouvrier de France »