Les résultats du 1er semestre 2018 démontrent que le Crédit Agricole Toulouse 31 a une situation financière solide avec une activité commerciale soutenue et des résultats financiers robustes.

 

Un développement toujours soutenu des activités clientèles

Les réalisations de crédit atteignent 899M€ contre 998M€ il y a un an. L’activité de crédit ralentit mais reste dynamique, tirée par le financement de l’habitat avec 565M€ financés sur le 1er semestre.

Les volumes de remboursements anticipés et de réaménagements décroissent fortement sur les 6 premiers mois de l’année (respectivement à 164M€ et 109M€ soit -58% et -80%).

Ainsi les encours de crédit progressent de +7,8% sur un an, portés par l’habitat dont l’encours augmente de +9,5%. Les réalisations de crédit auprès des clientèles professionnelles atteignent 266M€ sur le 1er semestre 2018 en progression de 7,5% par rapport à la même période de l’année 2017.

La dynamique de conquête se confirme avec un total de 11 487 nouveaux clients particuliers sur les 6 premiers mois de l’année.

Le lancement de l’offre EKO proposant un compte, une carte ainsi que l’accès à une agence pour 2€ par mois séduit plus de 1100 nouveaux clients. La conquête des clients professionnels marque une nette accélération avec 1622 nouveaux clients soit +7% par rapport au 1er semestre 2017.

Les encours de collecte s’accroissent de 4,6% sur un an pour atteindre 2,67Mds€ à fin juin 2018. Dans la continuité des précédents trimestres, la progression est portée par les dépôts à vue (+9,7%), les livrets bancaires (+6 ,5%), et l’épargne logement (+4,4%). Enfin, l’équipement des clientèles se poursuit toujours en produits d’assurance (+5,3%) et en services bancaires (+1,9%).

 

Des résultats financiers robustes

Le Produit Net Bancaire évolue de +2% sur un an, dans un contexte où le premier semestre 2017 avait été impacté par des opérations de restructuration de passif, pour un montant non récurrent de -13,8M€.

Bien qu’affichant un recul global de -5% sur la période, les commissions sont bien orientées sur plusieurs compartiments, notamment sur l’assurance vie en progression de 5% sur un an, témoignant de la capacité de la Caisse régionale à accompagner ses clients dans la diversification de leur épargne.

Dans un contexte marqué par un programme ambitieux d’investissement dans les outils de travail, couplé à un renforcement des effectifs de 34 collaborateurs sur la période, les charges de fonctionnement sont maitrisées, en hausse de +3,1%.

Le résultat brut d’exploitation est stable sur un an. Le résultat net social de la Caisse régionale s’établit à 42M€ au 1er semestre 2018, en légère baisse de 1,5% sur un an, avec une maitrise des risques qui s’ancre dans la durée. La charge d’impôt sur les sociétés est stable. S’agissant du résultat net consolidé, il s’affiche en baisse plus marquée à 34,8M€ (-14%).

 

Une solide situation financière

Les fondamentaux de la Caisse régionale reflètent sa solide situation financière avec des capitaux propres qui progressent de 14,3% sur un an.

Les ratios Bâle III phasés de solvabilité et de levier ainsi que le ratio de liquidité sont supérieurs aux exigences règlementaires en vigueur.

Le LCR calculé sur la moyenne des 12 mois de ses différentes composantes s’élève à 115,16%. Il est de 117,67% au 30/06/2018.

Le cours du Certificat Coopératif d’Investissement (CCI) Toulouse 31 s’établit à 114€ au 30 juin 2018, marquant une progression de +10,26% sur l’année 2018 et de +5,76% sur un an. Comme annoncé, la Caisse régionale a détaché le 12 avril 2018 un dividende de 4,54€ par titre (contre 4,63€ pour l’exercice 2017).

 

La digitalisation et l’innovation comme leviers d’amélioration de la satisfaction client

La Caisse régionale a placé l’innovation et le développement des pratiques digitales au cœur de son projet d’entreprise. Tous les processus clés font l’objet de plans d’amélioration continue.

Cela a notamment permis d’installer la signature électronique des contrats de prêts auprès de la clientèle professionnelle, puis auprès des clients particuliers depuis juin 2018. Dans le même sens, les évolutions apportées à l’application « Ma Banque » offrent aux clients la capacité de traiter une large palette d’opérations en toute autonomie.

Enfin plusieurs innovations ont été engagées par la Caisse régionale pour développer son rôle d’entreprise citoyenne :

– Un service de mise en relation simple qui vise l’autonomie des personnes malentendantes ou sourdes y compris les séniors a été déployé dans les agences.

– Un programme de familiarisation au numériques a été proposé aux clients et non clients au Village by CA en juillet. L’expérience a été un succès et sera étendue à l’automne.

 

Voir le communiqué intégral : https://www.ca-toulouse31.fr/Vitrine/ObjCommun/Fic/Toulousain/Corporate/Communique/InfosReglementees/INFORMATION_FINANCIERE_Semestrielle_S1_2018.pdf