Cette ferme mêlant pisciculture et agriculture maraîchère verra le jour à Labège. Ce projet porté par Patrice Astre, un ancien pisciculteur, a été distingué par le Crédit Agricole Toulouse 31, dans le cadre des Trophées de la Vie Locale de la Caisse locale de Carbonne.

A Labège, une ancienne parcelle céréalière accueillera, d’ici la fin de l’année, une ferme qui mêlera pisciculture (truites, perches, saumons, esturgeons) et agriculture maraîchère. L’exploitation sera autosuffisante. Les rejets des poissons serviront d’engrais aux plantes cultivées sur place. En retour, ces dernières filtreront l’eau des bassins avec leurs racines.

Avec ce projet de ferme aquaponique, Patrice Astre espère ainsi créer un réseau d’une dizaine de fermes dans tout le département via l’Association toulousaine d’aquaponie. L’objectif est de produire un volume suffisant de poissons et de légumes pour approvisionner les établissements de restauration collective des entreprises et des écoles à proximité. La ferme de Labège devrait produire, dès 2018, environ 25 tonnes de légumes et 6 tonnes de poissons. A terme, ce sont une  cinquantaine d’emploi qui devraient être créés.

Ce projet, innovant a été récompensé lors de la première édition des Trophées de la vie locale du Crédit Agricole Toulouse 31.