Depuis le 1er mars 2021, l’étiquette énergie permettant de connaître la consommation d’électricité (voire d’eau) d’un appareil ménager est plus simple à déchiffrer. Pour les réfrigérateurs, les congélateurs, les caves à vin, les lave-vaisselle, les lave-linge et les téléviseurs, une seule échelle de A à G est désormais utilisée. Finies les classes A + ; A++ ; A+++… qui brouillaient la compréhension.

Les ampoules électriques adopteront ce nouvel affichage dès septembre prochain. Pour les autres catégories de produits comme les climatiseurs, les sèche-linge à tambour, les aspirateurs ou les chauffe-eau, il faudra patienter jusqu’en 2022.

À noter que désormais, sur les étiquettes énergie, un QR code, à scanner sur son smartphone, procure des informations complémentaires non commerciales.

© Chantal Masson – Uni-Médias – mars 2021